Pour la prise en charge de leur santé sexuelle, dès la puberté et tout au long de leur vie, les femmes mettent leur corps entre les mains des gynécologues. La grande majorité de ces rendez-vous se passent bien. Et puis, parfois, surviennent des réflexions culpabilisantes, infantilisantes, humiliantes, des paroles déplacées sur le poids, l’orientation sexuelle, des actes médicaux intrusifs, non consentis, brutaux… ou encore un accouchement vécu douloureusement.

On échange avec Rachel Lev, illustratrice, autrice de la bande dessinée Mon vagin, mon gynéco et moi, En finir avec les violences gynécologiques et obstétricales, aux éditions Leduc. Une œuvre dans laquelle Rachel Lev raconte, avec humour, ce que sont ces violences, qui recouvrent des formes très différentes. L'autrice donne aussi des clefs pour se protéger et se défendre face aux abus de certains.


Anne-Laetitia Béraud

Crédit son: Bisquit Soul de Nordgroove Fugue Icons8.com

Illustration: Canva / 20 Minutes



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.