Pour s'entrainer convenablement, on vous le répète très régulièrement, il ne suffit pas de répéter des séances et de "se faire mal" à l'entraînement. Il faut quantifier son entraînement. Par quantifier son entraînement, nous disposer de données fiables qui nous permettent de savoir, à un instant T, où nous nous situons dans notre état de forme et qui vous nous permettre de planifier les prochains jours, prochaines semaines, prochains mois et parfois même prochaines années !

Pour vous aider, Greg et moi vous avons concocté un épisode assez technique (1er d'une série à venir !) pour vous permettre de quantifier votre entraînement et de disposer de données de base, même si vous ne voulez / pouvez pas passer par la case test d'effort en laboratoire.

/!\ avant de réaliser le moindre des exercices qui vont suivre, qui peuvent être violents et exigeants pour votre organisme, nous vous invitons à consulter votre médecin et à faire effectuer un bilan cardio pour vérifier votre état de forme générale et la non-contre indication à la pratique d'une activité physique.

VMA (Vitesse Maximale Aérobie) : Réaliser un test VMA

Le test "Lux-Léger" : Après un long échauffement de 10 à 20 minutes minimum + quelques exercices de techniques de course : sur tapis ou sur piste : courir à la vitesse que l'on pense être sa VMA (vitesse que l'on peut tenir 4 à 6 minutes) - 4 km/h et augmenter de 0.5 km/h toutes les minutes. La VMA sera le dernier palier atteint. Penser au retour au calme : courir très lentement pendant la même durée que l'échauffement.

Toutes les notes de l'épisode sont sur notre site : https://podcast.nakan.ch/33

Vous voulez réagir ? Laissez un commentaire sur Apple Podcast ou envoyez-nous un message WhatsApp !

Vous avez apprécié les débats et vous vous demandez qui a participé ?

  • Grégory CHANEZ, l'éditeur du blog nakan.ch
  • Ermanno DI MICELI, que vous retrouvez sur ermanno.fr

Send in a voice message: https://anchor.fm/nakan/message