Boxeur médiocre, Steve Landry (Mathieu Kassovitz), la quarantaine, se reconvertit après une carrière de looser en sparring-partner, en partenaire d’entrainement d’un champion (Souleymane M’Baye). Autrement dit, le punching ball d’une star qui le massacre sur le ring pour se mettre en forme. Le premier film de Samuel Jouy a le mérite d’explorer un axe inconnu de ce sujet tant traité qu’est la boxe dans le cinéma. Malheureusement, ce point précis est trop peu traité dans le film, la personnalité de cet homme brisée par les obligations du sport trop éludée, et l’intérêt réside finalement dans les émouvantes relations que Steve Landry entretient avec sa fille aînée. On reste partagés par le résultat.

Podcast animé par Thomas Rozec avec Stéphane Moïssakis

RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Sparring (Samuel Jouy 2017), Creed : L’héritage de Rocky Balboa (Ryan Coogler, 2015), Rocky V (John G. Avildsen, 1990), Le fabuleux destin d’Amélie Poulain (Jean-Pierre Jeunet, 2001), Munich (Steven Spielberg, 2005), Mickey Rourke, Virgil (Mabrouk el Mechri, 2005), JCVD (Mabrouk el Mechri, 2008).

CRÉDITS

Enregistré le 17 janvier 2018 à La REcyclerie (83 boulevard Ornano, Paris 18ème). . Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : "Soupir Articulé", Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.

POUR ASSISTER AUX ENREGISTREMENTS

Pour assister à notre prochain enregistrement en public à L'Antenne Paris, rendez-vous sur notre page bingeaudio.eventbrite.com