Faire ou ne pas faire de liaison. La façon de prononcer l’enchaînement entre deux mots joue sur la perception de l’autre et permet de se distinguer. Dans ce deuxième volet pratique, Laélia Véron, Maria Candea et Céline Dugua détaillent les enjeux sociaux autour de la liaison, à travers des extraits de romans ou des discours politiques et journalistiques. 


En quoi la liaison peut-elle être une pratique valorisante ou stigmatisante ? Pourquoi respecter cette norme peut parfois créer un problème de sens ? Comment les mouvements de modes font-ils évoluer le prestige conféré à la prononciation des liaisons ?


L’INVITÉE

Céline Dugua, maîtresse de conférences en sciences du langage au Laboratoire Ligérien de Linguistique de l’Université d’Orléans


LES RECOMMANDATIONS

La reco de Céline : « La Belle lisse poire du prince de Motordu » de Pef 

La reco de Maria : Faire un tour sur la page du Baby Lab de l’Université Paris Descartes, une équipe de recherche sur la cognition et l'apprentissage du langage chez les très jeunes enfants, avec plein d’infos et des appels à participation : https://baby.biomedicale.parisdescartes.fr/fr 

La reco de Laélia : « Zazie dans le métro » de Raymond Queneau, « le boudin zaricos verts » et la « foire aux puces qui va-t-a-z-eux ». 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉPISODE 

Les travaux de Céline Dugua 

1/ J.P Chevrot, C. Dugua, M. Fayol (2009) Liaison, word segmentation and construction in French: a usage-based account, Journal of Child Language. 36 (3), 557-596.

https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-00718002

2/ C. Dugua, O. Baude, 2017, La liaison à Orléans, corpus et changement linguistique: une première étude exploratoire (2017) Journal of French Language Studies, 27, 41-54.

https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-01679359

3/ C. Dugua, A. Nardy, L. Liégois, JP Chevrot, D. Chabanal (2017) L’acquisition des liaisons après les clitiques préverbaux est-elle spécifique ? Apport d’une expérimentation à grande échelle, Journal of French Language Studies, 27, 73-86.

https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-01674595 

Autres références

1/ Jennifer Ruimi, La Parade de société au XVIIIe siècle. Une forme dramatique oubliée, Honoré Champion, 2015 

2/ Pierre Encrevé, La liaison avec et sans enchainement, phonologie tridimensionnelle et usage du français. Seuil, Paris, 1983 

3/ Françoise Gadet, Le Français ordinaire, A. Colin, Paris, 1989 

4/ Le numéro entier de la revue Langages, n°158, 2005. La liaison : de la phonologie à la cognition. https://www.persee.fr/issue/lgge_0458-726x_2005_num_39_158?sectionId=lgge_0458-726x_2005_num_39_158_2661 et plus particulièrement l’article de Bernard Laks « Liaison et illusion » 


Corpus littéraire cité : 

Jean-Bête à la Foire (Beaumarchais). A la recherche du temps perdu (Proust). Zazie dans le métro (Queneau).


CREDITS

Parler comme jamais est un podcast de Binge Audio animé par Laélia Véron avec la collaboration scientifique de Maria Candea, enseignante-chercheuse à l’université de Paris 3 et réalisé en partenariat avec les Éditions Le Robert. Cet épisode a été enregistré en octobre 2020 dans les studios de Binge Audio à Paris. Réalisation : Adel Ittel El Madani. Générique : Thomas Oger. Production : Marika Mathieu. Edition : Sirine Azouaoui. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.