Un gros gâteau au chocolat, un fromage bien crémeux… À quel point prenez-vous du plaisir en mangeant ? Est-ce qu’un plat, un aliment, vous a déjà mis en transe, dans un état… orgasmique ?

Dans ce cinquième épisode de Plan Culinaire, nous avons cherché à savoir si le plaisir gustatif pouvait être aussi intense que le plaisir sexuel. Il faut croire que oui : d’après un sondage Harris Interactive pour Grazia, les Français·es ont bien du mal à choisir entre les deux, comme Joey dans Friends : la moitié préfère se priver de nourriture, tandis que l’autre serait prête à renoncer au sexe (#TeamMonica).

Pour comprendre s’il nous (et vous !) était possible de ressentir, un jour, un authentique orgasme culinaire, nous avons rencontré plusieurs femmes convaincues de l’avoir vécu, mais aussi une neurobiologiste, le patron d’une agence de pub, ainsi qu’un journaliste américain.

Et comme on a très envie de savoir si vous avez déjà eu la chance de vivre un orgasme culinaire, racontez-nous tout sur Facebook, Twitter – ou par mail, pour plus d’intimité !

Vous pouvez vous abonner à Plan Culinaire sur Apple Podcasts, sur votre appli préférée grâce

à notre flux, sur Google Podcasts, SoundCloud, YouTube, Deezer, Stitcher...


Ressources citées pendant l’épisode

Le sondage Grazia/Harris Interactive

Le livre de Michael Moss, Salt, Sugar and Fat

Un article de Michael Moss dans le New York Times sur notre addiction à la junk food

Le livre de la sexologue Magali Croset-Calisto, Dolce Italia

La scène des burgers dans How I Met Your Mother

La pub pour les produits laitiers, «des sensations pures»

La pub Boursin de 1968

Une pub Senoble «C’est bon la honte !»

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.