Epictète l'avait dit, "Ce ne sont pas les événements qui nous font mal, mais l'interprétation que nous en avons".


Et si nos émotions n'étaient que des messages d'alertes ? Et si nos tristesses, nos angoisses et nos rires n'étaient que la conséquence de schémas ancrés en nous ?


Il arrive que malgré toute notre volonté, nous n'arrivions pas à changer. Nous continuons d'entretenir les mêmes relations toxiques, répétons les mêmes attitudes néfastes ou réagissons toujours de la même manière face aux situations.


Figurez-vous que ça n'est pas (que) de notre faute. J'accuse : le cerveau reptilien, le siège des émotions réflexes depuis la nuit des temps. C'est simple, il n'est là que pour assurer notre survie et nous fait réagir instantanément en cas de danger.


Le problème c'est que de part notre enfance et l'environnement dans lequel nous avons grandi, nous avons intégré des mécanismes de défenses automatiques et impossible à contrôler, même s'ils ne sont pas justifiés ! Et alors nous développons des réactions inadaptées, des interprétations fausses et des comportements exacerbés.


La thérapie des schémas est venue apporter des réponses et décrypter ces comportements. Elle fait partie des thérapies comportementales et cognitives. A ce jour, les TCC sont les seules méthodes thérapeutiques ayant prouvé leur efficacité dans les troubles anxieux, les addictions et les états dépressifs.


Et vous, que cache votre reptile ? A vos écoutes !


Retrouvez-moi sur instagram : @marie_la_graine ou sur mon site web

For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy