Dans le cadre de la rentrée littéraire et des nuits de la lecture du 19 au 22 janvier, j’ai souhaité rencontrer des hommes et des femmes qui travaillent dans le monde de l’édition. Au travers de cette collection du podcast sur le métier avec des archives INA, explorons avec eux, les métiers qui composent la chaine du livre, de responsable du service des manuscrits, en passant par agent d’auteur, éditeur, libraire, jusqu’aux nouveaux critiques littéraires sur les réseaux sociaux. Je vous invite à la découverte de ces métiers cachés, et de leurs évolutions pendant tout le mois de janvier ! 


« A l’attention du service des manuscrits » 

 C’est accompagné de cette phrase que des centaines de romans écrits par des inconnus circulent chaque jour vers les éditeurs. Qu’est-ce qu’un éditeur, il me semble que c'est
d'abord et avant tout, un lecteur, un amoureux des mots, de la langue. Mais c'est aussi un être aux multiples facettes qui jongle entre les contradictions inhérentes à son métier : tour à tour artiste et commerçant, fin lettré et homme ou femme d'affaires, puisque l'éditeur doit trouver un juste équilibre entre sa passion première (publier des livres qu'il aime) et la réalité du marché de l'édition. En France, dans le cadre de la rentrée littéraire, et parmi les milliers de livres reçus par les services des manuscrits (de 3000 à 5000 par an selon les maisons) 490 livres sont parus à la rentrée littéraire en septembre 2022, dont 90 nouveaux romans, chiffre stable depuis 3 ans.  L’éditeur est donc aussi un découvreur, celui qui traque à chaque ligne, à chaque manuscrit reçu dans le service, le talent peut être caché d'un futur grand écrivain.  D’ailleurs,
tous les auteurs ou presque sont passés par la case manuscrit, sans
recommandation particulière. Le service des manuscrits, quel est ce lieu plein
de fantasmes, cet endroit où viennent s'échouer les rêves de milliers d'écrivains en puissance. 

Comment est-il organisé ? En quoi consiste le métier de responsable du service des manuscrits ? Comment dénicher un talent ? Comment s’organise les journées pour celui ou celle qui reçoit entre 3000 et 5000 manuscrits par an ? Le service des manuscrits est est-elle la chambre d’écho de notre société ? Toutes ces questions, je les ai posées à Laure Belloeuvre, responsable du service des manuscrits au Seuil depuis une trentaine d’années. Dans cet épisode, Laure, en écoutant des archives INA des grands noms de l’édition, revient sur sa carrière, et nous emmène
dans son quotidien de chercheuse passionnée en quête de la perle rare.   


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

📚Archives INA 

France Culture- Nuits magnétiques- 1995


🎵Musique : Divine Comedy -  The booklovers

Jared and the Mills : Books 


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


✏️Si vous aimez ce podcast et que vous souhaitez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles⭐⭐⭐⭐⭐ sur Apple Podcast ou Spotify, ça m'aide beaucoup :)


Pour suivre les coulisses et l'actualité du podcast, rdv sur Insta : https://www.instagram.com/surlemetierpodcast/ ou sur le site internet: surlemetier.com


Merci à L'INA ! 


////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
💡Création Originale (Production, enregistrement, textes): Elvire CASSAN

Montage : Stephane Huguet