Pour ce nouvel épisode de Chiffon, je reçois Laetitia Mendes. Ce petit bout de femme de 38 ans, solaire et excentrique rêve d’être meneuse de revue. Son métier ? « relookeuse » et même relookeuse « solidaire » pour aider les femmes touchées par la maladie. Laetitia Mendes est une vraie combattante, c’est un peu notre Angelina Jolie Nationale. Elle a été la première femme en France à demander l’ablation préventive de ses deux seins. C’est pour cette raison qu’elle a créé l’association Généticancer, association dédiée à la lutte contre les cancers génétiques et héréditaires.
Quand on demande à cette âme généreuse ce qu’elle pense de la mode… Sa réponse est simple ? « La mode, c’est ma mode à moi. Je mode donc je suis ».
D’emblée, elle me dit que son style est indéfinissable car « elle aime se faire remarquer ».
Laetitia encourage les gens à « oser » sortir des sentiers battus au niveau vestimentaire. Elle nous parle aussi de son métier de coach en image et reconnaît qu’il y « une véritable souffrance dans notre société car les gens sont perdus avec tous les diktats qu’on leur impose ».
Laetitia aime le rouge, les paillettes, les pulls avec des plumes, les pantalons pattes d’eph comme dans les années 70, et les escarpins de 17 cm.
Sa définition de l’élégance ? « La beauté de l’âme et l’élégance du cœur ». La preuve… quand je lui demande qui est son héroïne ? Sa réponse est on ne plus parlante : Mère Teresa.
Pour plus d’informations sur l’activité de Laetitia Mendes :
http://geneticancer.org
http://www.charism.fr
Cet épisode est réalisé grâce au soutien de Tara Jarmon qui à cette occasion vous offre 10 % de réduction avec le code TARACHIFFON10 sur l’intégralité de son eshop : https://www.tarajarmon.com/fr/

Réalisation : Gautier Carbonneaux