Logo
Medium d9ead486c10bd5b632c2540f1f4295d7dc55ea99
Lecture de la Bible 'NEG79) en 1 an
Chaque jour, la Parole, la vie, la lumière, l'amour à la gloire de Dieu le Père par Jésus-Christ. Lecture intégrale des livres de l'Ancien et du Nouveau Testament qui révèle Jésus-Christ et demeure le fondement de la foi chrétienne.Tiré du texte traduit par la Société Biblique de Genève (NEG 1979) et lu par Renaud FESTAL pour la Mission Timothée (http://www.missiontimothee.fr).
Medium e5af885e251ee26e2ade6a9055ea7f74e9ea8efc
Thru the Bible French
La série Chemins de Vie est une étude biblique systématique des ?critures et fait partie du ministère international Thru the Bible. A l'origine, cette série de programmes fut développée par le Dr; J. Vernon McGee. Ensuite elle a été adaptée et traduite dans plus de 100 langues et dialectes. Les émissions, d'une durée de 30 minutes, permettent à l'auditeur de parcourir toute la Bible. Ces mêmes programmes sont maintenant disponibles sur Internet. Nous sommes heureux de savoir que vous avez pris la décision de les écouter et ainsi apprendre davantage sur la Parole de Dieu. Nous vous conseillons d'écouter au moins un message chaque jour du lundi au vendredi. Si vous le faites régulièrement chaque semaine pendant 5 ans, vous aurez étudié toute la Bible.
Medium 38d2d5bcad963e40a18f577a9b1955a0bf9542b7
Sociologie du travail créateur - Pierre-Michel Menger
Formé à la philosophie à l’École normale supérieure, puis à la sociologie à l’EHESS où j’ai fait mon doctorat sous la direction de Raymonde Moulin, j’ai commencé ma carrière de chercheur en 1978, comme attaché de recherche au CNRS, pour achever une thèse à la fondation Thiers, avant d’être recruté par le CNRS en 1981. J’y ai fait carrière jusqu’en mai 2013, puis j’ai rejoint le Collège de France. De 1993 à 2005, j’ai dirigé le Centre de Sociologie du travail et des arts (UMR EHESS CNRS). En 1994, j’ai été élu directeur d’études cumulant à l’EHESS, après y avoir enseigné les théories et les méthodes sociologiques depuis 1987. J’ai par ailleurs enseigné la sociologie de la consommation, des modes de vie et du travail pendant plusieurs années à l’IEP de Paris comme maître de conférence. Je suis en outre co-directeur de la Revue française de sociologie et membre du Conseil Scientifique de la Revue Économique. J’ai consacré mes premières recherches et publications à la sociologie de la création et de la consommation musicales. Les arts ne suscitèrent pas, dans les sciences sociales, un ensemble réellement cumulatif et novateur de recherches, sur le plan théorique et empirique, avant les années 1960, mais ils avaient intrigué Marx, Durkheim, Simmel, Weber ou Dewey. J’ai abordé la musique en sociologue des professions, des conflits esthétiques et des mouvements d’innovation radicale, et des déséquilibres créés par le double schisme esthétique entre répertoire patrimonial et modernité d’un côté, dynamique autonome des recherches savantes et effervescence des créations populaires mises en marché par les industries culturelles, de l’autre. Mon activité est devenue résolument pluridisciplinaire à la fin des années 1980, quand il m’a semblé fécond de rapprocher la sociologie de l’économie, du droit et de l’histoire pour chercher à renouveler l’analyse théorique et empirique du travail, des marchés et des modèles d’acteur dans les sciences sociales, notamment à partir de recherches sur des activités et des systèmes d’emploi qui exacerbent les paris sur l’innovation et déclenchent des inégalités de réussite considérables. Entre 1988 et 1995, j’ai dirigé, au CNRS, un Groupement de Recherche consacré à l’analyse comparée de la valeur artistique en sociologie et en économie. Avec les collègues impliqués, nous avons pris appui sur l’originalité que présentent les arts pour approfondir l’analyse des marchés, et celle des situations de travail et des comportements de consommation en faisant dialoguer sociologues, économistes et historiens. Depuis le milieu des années 1990, mes principales recherches empiriques ont porté sur les marchés du travail, notamment à travers des enquêtes et des analyses statistiques consacrées à l'étude des professions et du système d'emploi dans les arts du spectacle, sur les fragmentations du salariat, et, plus récemment, sur les carrières, les systèmes d’évaluation et la compétition professionnelle et scientifique dans l’enseignement supérieur et la recherche. J’ai proposé un modèle théorique d’analyse du travail dans un de mes ouvrages, Le travail créateur, dont la traduction paraît en 2014 chez Harvard University Press (en version abrégée) et chez Yilin Press en Chine.
Medium 81b5dfd1874ba110fa59c945ad4502bedfdffef5

Parlons Fantraductions

AlexisTGF & différents invités
Parlons Fantraductions parle des jeux et de leur fantraduction.
Lorsqu'un développeur ne sait pas trop quoi faire avec une licence, il est possible que cette série ne soit disponible en anglais ou au pire, en japonais uniquement. C'est là que des fans interviennent et font des traductions de fans de qualité. Ce podcast souhaite mettre ces initiatives en valeur.
Mots-clefs : fantraduction,jeux videos,traduction,jeux
Medium b29793000cf1c7f836f5c296284ab6972c09b920
Histoire intellectuelle de la Chine - Anne Cheng
Née en 1955 à Paris de parents chinois, Anne Cheng a suivi un parcours complet à l’école de la République, nourri d’humanités classiques et européennes, jusqu’à l’Ecole Normale Supérieure, avant de choisir de se consacrer entièrement aux études chinoises. Depuis près de trente ans, elle a mené ses travaux d’enseignement et de recherche sur l’histoire intellectuelle de la Chine, en particulier sur le confucianisme, d’abord dans le cadre du CNRS (Centre national de la recherche scientifique), puis de l’INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales), avant d’être nommée à l’Institut universitaire de France et, tout dernièrement, élue au Collège de France. Elle est l’auteur notamment d’une traduction en français des Entretiens de Confucius (Seuil, « Points-Sagesses », 1981), d’une étude sur le confucianisme du début de l’ère impériale et d’une Histoire de la pensée chinoise (Seuil, 1997, rééditée en poche « Points-Essais » en 2002 et déjà traduite en de nombreuses langues). Elle a également dirigé plusieurs ouvrages collectifs dont le plus récent s’intitule La pensée en Chine aujourd’hui (Gallimard, 2007). Les enseignements sont diffusés avec le soutien de la Fondation Bettencourt Schueller
Medium 887ab1a62bee36a710dc1a3590f16f64f97b5da9
Histoire de la philosophie médiévale - Alain de Libera
Né le 27 septembre 1948, certifié (1971) puis agrégé de philosophie (1972), après des études à la Sorbonne, Alain de Libera a d’abord enseigné la psychopédagogie à l’École normale d’instituteurs de Quimper (1972-1975). Entré au Centre national de la recherche scientifique en 1975, comme attaché puis chargé de recherche au Centre d’Études des religions du Livre, laboratoire de l’École pratique des hautes études associé au CNRS, il a été élu en 1985 directeur d’études à la Ve section (Sciences religieuses) de l’EPHE, à la direction d’études d’Histoire des théologies chrétiennes dans l’Occident médiéval, anciennement Histoire des doctrines et des dogmes (Etienne Gilson), puis Histoire des théologies médiévales (Paul Vignaux et René Roques). En 1997, il a été nommé professeur ordinaire, détaché à l’université de Genève, sur une chaire d’Histoire de la philosophie médiévale. Il a, en 2012, été élu sur le même intitulé, professeur au Collège de France. Alain de Libera a, auparavant, enseigné dans de nombreuses institutions. Chargé de cours à l’Université de Paris X-Nanterre, chargé d’enseignement à l’École normale supérieure Ulm-Sèvres, professeur associé à l’université de Padoue, plusieurs fois chargé de cours aux universités de Fribourg (Suisse) et de Neuchâtel, professeur associé à l’université de Lugano, professeur associé à l’université d’État de Rio de Janeiro, professeur invité aux universités de Moscou et de Saint-Pétersbourg (Collège franco-russe), il a été titulaire de la Chaire Francqui pour les étrangers (1993-1994, université de Liège), de la Chaire Cardinal-Mercier (1997, faculté de philosophie de l’université catholique de Louvain), de la Chaire Étienne Gilson (2000, Institut catholique de Paris), de la Chaire Perelmann (2010, Université libre de Bruxelles), de la Gastprofessur für französische Literatur und Kultur (2012, École Polytechnique Fédérale de Zürich). Il a dirigé plusieurs groupes de recherches en France et en Suisse, dont la RCP 800 du CNRS, Le néoplatonisme médiéval. Albert le Grand et son école (1985-1993), le GDR 0800 du CNRS, Histoire de la psychologie ancienne et médiévale (1993-1998), les projets FNS Signification et référence dans les « Sophismata » (Université de Genève, 2001-2005), Translatio Studiorum. La réception de la philosophie arabo-musulmane dans l’Occident médiéval latin (2003-2007) et Sémantique formelle et langage naturel au XIIIe siècle (2010-2012). Il a également codirigé le Grundriss der Geschichte der Philosophie : 12. Jahrhundert (Ueberweg) avec MM. R. Imbach, Paris IV-Sorbonne, Th. Ricklin, Ludwig-Maximilians-Universität, Munich et L. Cesalli, Unige, puis CNRS). Il a exercé divers mandats, dont ceux de membre de la commission de philosophie du Centre national du Livre (1988-1992), de membre du comité national du CNRS, membre du bureau, section 35 (1991-1995), de membre du Conseil national de coordination des sciences de l'homme et de la société (2001-2002), de vice-président de la Société internationale pour l’étude de la philosophie médiévale (2002-2012), et de membre de la commission de Philosophie, psychanalyse et sciences des religions du Centre national du Livre (2008-2010). Codirecteur de la collection Études de philosophie médiévale (J. Vrin), fondateur et directeur de la collection Sic et Non (J. Vrin), il a été codirecteur de la collection Des travaux aux Éditions du Seuil, est Editorial consultant de The New Synthese Historical Library et de Medioevo, membre du conseil scientifique du Bochumer philosophisches Jahrbuch für Antike und Mittelalter, membre du comité de rédaction des Archives d’histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, du conseil de rédaction des Recherches de théologie et philo­sophie médiévales (Cologne-Leuven) et du comité de rédaction de Critique. Corresponding Fellow de la British Academy depuis 2012, il a reçu en 2013 le Doctorat honoris causa de l’université Laval (Québec). Il est chevalier de l’Ordre national du mérite (2004) et chevalier des Palmes académiques (2006). Philosophe et médiéviste, Alain de Libera, qui définit son travail comme une « archéologie philosophique », s’est principalement intéressé à l’histoire de la logique, de la philosophie du langage, de la métaphysique, de la philosophie de l’esprit et de la psychologie médiévales. Ses recherches et publications concernent, en logique, la théorie de la signification et de la référence, la théorie de l’abstraction, la sémantique des propositions, la théorie des états de choses, des propriétés, des universaux et des tropes ; en métaphysique, la théorie de l’analogie de l’être, la division et le système des catégories, la distinction de la substance et de l’accident, la théorie de la relation et des relatifs, la genèse et la structure du corpus métaphysique médiéval ; en philosophie de l’esprit et en psychologie, la tradition médiévale du De anima, l’union de l’âme et du corps (Mind/Body Problem), la distinction de l’esprit et de l’âme (Mind/Soul Problem), la question du sujet de la pensée, la théorie des espèces intentionnelles, la théorie des idées et de la représentation, la psychologie du sens commun et la critique de la psychologie scolastique, les sources médiévales de la théorie de l’intentionnalité, le rapport entre psychologie médiévale, psychologie moderne (Brentano) et phénoménologie (Heidegger). Traducteur et commentateur, Alain de Libera a traduit des œuvres de Thomas d’Aquin, Averroès et Maître Eckhart, et publié plusieurs ouvrages sur l’averroïsme latin et la mystique rhénane. Il a édité plusieurs textes fondamentaux de la logique du XIIIe siècle (Summulae dialectices, Sophismata).
Medium 17541b61be2f56d551ea2340a6a74cc2293b204f
Utilisation des logiciels de navigation maritime sur Mac OSX, traduits en français par Francis Fustier. Ce flux est au format iPhone/iPod Touch.
Utilisation des logiciels de navigation maritime sous Mac OS X traduits en français par Francis Fustier. Ce flux est au format iPhone.
Medium
Une petite fille orpheline, Heidi, est amenée par sa tante chez son grand-père qui habite isolé sur l’Alpe, loin des hommes. Celui-ci a la réputation d’être féroce auprès des gens du village mais Heidi l’apprivoise et commence une vie profondément heureuse auprès de lui. Cependant, quelque temps après, la tante revient chercher Heidi pour la placer dans une famille aisée à Francfort, où l’enfant commence à souffrir du mal du pays, mal qui ne pourra être soulagé que par le retour sur l’Alpe. Mais de son exil loin de ses montagnes, elle ramène des amis chers à son coeur et y apprend de nouvelles choses. Ce roman est sans conteste l’oeuvre magistrale de Johanna Spyri et a gagné le coeur d’innombrables lecteurs de tout âge. La version proposée ici est la traduction francaise originale, la plus proche du texte initial.(résumé par Caroline Sophie)
Medium 2b3e9bae1e7e9a2510903908b3b345848b6098a1

Les Chroniques du Wasteland

http://www.fallout-generation.com
Votre dose d'actualité sur les jeux-vidéos post-apocalyptiques !
Cette émission est le fruit du travail de passionnés du site Génération Fallout (http://www.fallout-generation.com). Chaque semaine retrouvez les infos sur les jeux de la série Fallout et sur les créations amateurs ou professionnelles autour de ces jeux vidéos (mods, traductions et tests, previews ou reviews) et plus généralement dans les univers post-apocalyptiques (films, séries, livres, BDs, musiques).
Medium b701b86b007235c785c331819839707261bbac57

Radioscopie de la peur

Guillaume Istace
Un documentaire sur les films d'horreur
A partir d'une question simple « pourquoi regarde-t-on des films d'horreur ?», je vous propose une documentaire ludique jalonné de montages sonores, d'entretiens d'amateurs du genre, d'extraits de films et d'archives. Pourquoi aime-t-on avoir peur ? Qu'est-ce qui fait peur dans ces films ? Ces films nous racontent-ils quelque chose sur leur époque ? Telles sont les questions abordées par ce documentaire. Avec : dans les rôles des amateurs : Noël Godin, entarteur et cinémaboule Thomas Gunzig, écrivain, Fabrice du Welz, Cinéaste dans le rôle du psy: Alex Lefevbre, chercheur en psychopathologie Réalisation, montage et pré-mixage : Guillaume Istace Mixage: Pierre Devalet Voix-off pour la traduction : David Manet, Michelangelo Marches, Benoît Luporsi, Marie Vennin Un projet sélectionné dans le cadre de l'appel à projets Du côté des ondes soutenu par la RTBF, La promotion des lettres de la communauté Française, la SACD, la SCAM, la SACD France et la SCAM France.
Medium 85f6d5b4a16f8873cfd39936111c464693064b24

Tristan podcasts

Éditions Anacharsis
Vous pouvez écouter ici les podcasts réalisés d'a…
Vous pouvez écouter ici les podcasts réalisés d'après le roman de Tristan, série en cinq tomes traduits du moyen français par Isabelle Degage et publiés aux éditions Anacharsis : Le Philtre (2019), La Table Ronde (2020), La Joyeuse Garde (2021), La Quête (2022), Le Graal (2023). Bonus sur notre site : http://blogs.editions-anacharsis.com/tristan
tous les 11 résultat